5ème document. Polémiques à propos du faux "maître Kutumi" ou comment le Reiki Kundalini peut devenir une pseudo-religion à caractère  commercial. 

 

Documentation en appui: ici 

 

A propos de "maître Kutumi", nous livrons des extraits d'un courriel entre Pascal Treffainguy (sous son nom incomplet) et Edith Gauthier / Denis N. à propos du livre "Reiki Kundalini" de Natacha G. (où ils se réclament de l'initiation "astrale" théosophique d'un "maître ascensionné" appelé "Kutumi"). Le texte intégral apparait en bas de page.

 

Extraits : 

P.T. « pourquoi faites-vous des rapprochements entre le Reiki et la société théosophique de HP Blavatsky … »

E.G. : « il le (Denis N., son étudiant que j’interpelle) fait a cause du Reiki Kundalini, qui n'est pas un Reiki Usui.

P.T. « … et ses "maîtres ascensionnés", car on sait que c'est une secte au service du mondialisme anglo-saxon de type luciférien (connue comme telle en France et en Allemagne) … »

E.G. « FAUX »

P.T. « … et que son enseignement était un attrape-nigaud fabriqué dans les années 1930 par les services secrets anglo-saxons … »

E.G. « Maitre Kutumi les maitres ascensionnés existent sur d'autres plans de consciences après leur "désincarnation", les écrits autographes de Kuthumi se trouvent à la British Library de Londres » 

P.T. « … n’a jamais existé, et même Anne Besant, HP Blavatsky et Olscott ont admis … tout ceci a été inventé et écrit par William Quan Judge » 

E.G. « FAUX »

P.T. « … que c'était pure invention et mystification, à des fins commerciales et de renseignement. Olcott a été condamné en Inde pour attouchement sexuel sur mineurs d'âges et est passé aux aveux ». 

E.G. « FAUX ».

 

Edith Gauthier 

La "Maîtresse" de Reiki new-âge japonais et occidental Edith G.

(nous avons supprimé celle de Natacha G. par égard à son changement d'attitude - voir ci-dessous)

Photo Google, retouches artistiques Pascal Treffainguy, nouvelle image propriété Pascal Treffainguy

 

Natacha G. nous informe qu'elle a cessé toute activité dans le Reiki Kundalini Kuthumi suite à notre intervention, ce qui est à son honneur. L'erreur est humaine et cette praticienne avait pourtant une très bonne réputation antérieurement. On regrette le ton juridique et ultimatum de son mail et l'absence de regrets pour les inepties associées au Reiki pendant de longs mois et la confusion qu'elle a générée chez les praticiens. Nous nous engageons à les assister financièrement s'ils souhaitaient engager des poursuites en justice contre les maîtres de Reiki new-âge. Nous avons proposé à Natacha G. d'en débattre devant le Tribunal correctionnel, si elle se sentait offensée, afin de prévenir les sectateurs du Reiki new-âge, au service du dajjal, que rien ne restera impuni, sauf marche-arrière (c'est fait), regrets et excuses publiques. Elle pourrait aussi rembourser ses étudiants, qui ont perdu leur temps avec un maitre Kuthumi imaginaire, dont le prétendu enseignement est en réalité un recueil de stupidités déconcertantes et de spiritualité de bazar. C'est sans doute encore trop, quand on s'est trompé et on a trompé à son tour en groupe avec autant d'arrogance. Les mentions ici présentes seront retirées lorsque cela sera fait. Il ne faut pas avoir honte de son passé. Il est plutôt nécessaire d'en tirer les conséquences et de transformer ses erreurs en force. Arrêter totalement le Reiki (comme Natacha G. et Denis N.) après s'être perdu et avoir perdu dans sa forme new-âge est un aveu : le Reiki n'intéressait pas, seulement le new-âge. Dont acte... et bon débarras ! 

 

Extraits du mail du 17 février 2016 de Natacha G. :

"Bonjour,
Vous recevez ce mail car un visiteur vient de valider le formulaire de contact de la page "Obtenir manuel et initiation " de votre site reikikundalini.onlc.eu.
Message envoyé par natachaXXXXX@orange.fr
Message :
Monsieur,
J'ai retiré la licence sur mon livre, qui n'est plus grand public et sans droit, et mon site internet n'existe plus. Je vous remercie donc de retirer les extraits de mon ouvrage, de mon site ou toute autre allusion à mon nom ou à mon image de votre site avant le 1er mars 2016. Bien à vous, Natacha G.

http://reikikundalini.onlc.eu/8-Maitre-Kutumi.html"

 

 

Le courriel que Pascal Treffainguy adresse en réponse à Edith G. est prétendu « non lu » et la personne « trop occupée » pour le faire. Le lecteur appréciera l’égard envers les étudiants potentiels. Edith Gauthier se défausse des réponses élémentaires à ses questions sur l'Islâm et l'histoire du Reiki et botte en touche avec une réponse typique du new-âge : le bombardement d’amour universel (courriel intégral en bas de page). Facile … Révélateur. La suite des échanges est la création du présent site et la décision de Denis N. de quitter la communauté et de ne plus donner ni initiation, ni soin de Reiki. Le site commercial www.reiki-kundalini.fr et ses extensions (Facebook) disparaissent en quelques heures de la toile internet. Voilà comment se joue le psychodrame ... 

.

Mur Facebook du "maître" Denis N. le 11 juin 2015 :

"De manière à répondre à une question qui semble perturber une ou deux personnes cherchant à revendiquer la paternité du Reiki Kundalini, je me permets de publier directement la réponse de Ole Gabrielsen, mon maitre enseignant, quant à l'origine de RK (question encore posée hier et réponse de ce matin) :
******************
"Yes, Kundalini Reiki was inspired by Kuthumi... Ole"
******************
Je pense qu'il serait vraiment inconvenant de tenter de destituer OG de sa création et si "lui" nous dit qu'il lui vient de Kuthumi, c'est que c'est bien comme ça qu'il l'a pensé. VOILA, lumière est faite car lumière se fait toujours. C'est donc ma dernière publication sur le sujet. Tout est dit. Appliquant à la lettre l’enseignement de mon maitre, je transmets donc les choses telles que ça doit être fait, dans la tradition de Ole".

 

L'extrait étant coupé et le mail complet non communiqué par Denis N., Pascal Treffainguy interroge lui-même par courriel l'intéressé et obtient la réponse le même jour d'Ole Gabrielsen. Il infirme tout ce que disent Denis Nosal, Natacha et Edith Gauthier :

"First I must say, that I do not teach anymore" - "Premièrement, je dois dire que je n’enseigne plus personne" + "But I did not channel the system from him (Kuthumi"). I was inspired to create a system - so eventually it did not come from Kuthumi" - "Je n'ai pas reçu le système de Reiki Kundalini de lui (Kuthumi). J'ai été inspiré à le créer - mais finalement cela ne vient pas de Kuthumi" + "I do believe that we should not worship any spiritual entities - we are our own creators of our life" -  "Je crois que nous ne devrions pas effectuer un travail avec une quelconque entité - nous sommes les propres créateurs de notre vie" (courriel en entier à la suite, condition d'Ole Gabrielsen).

.

 

Mail de Denis N. à Pascal Treffainguy en date du 12 juin 2015.

 

"Bonjour Pascal, J'en ai plus qu'assez du Reiki et j’arrête tout. Je suis fatigué de tout ça. Surtout, passe le message à C. et demande lui de t'expliquer les vraies raisons de ses difficultés imaginaires avec moi. Belle continuation". 
.
.

 

Entre temps, Laurent A., un informaticien d'Aubagne tout juste formé au premier degré de "Reiki Kundalini", ouvre un forum sur Facebook, où Pascal Treffainguy accusé de divers faits imaginaires (islamisme radical, menaces de mort, incompétence, entourage nauséabond, etc). Il se présente comme un intime de Denis N. et Edith Gauthier, dont il va relayer sur le mode de la diffamation - si ce n'est les propos mêmes - on peut le penser les blessures égotiques et le délire paranoïaque. Le gourou fait la secte ; la secte fait le gourou. La page est supprimée et il se lance ensuite sur des forums de discussion, notamment "Terra Energetica", avec les mêmes arguments et surtout sous un pseudonyme (ci-dessous "Wunjo", page en question).

 

Quelques extraits et posts complets au bas de cette page (l'orthographe douteuse et les pointillés sont de l'auteur) : 

"Bonjour, pour une fois je vous mets en garde au sujet de ce Monsieur (Pascal Treffainguy), ceci n'engage que moi... Mais je ne crois pas un instant que ce monsieur soit de la trempe d'une personne à suivre pour son ouverture, pour son humilité et pour ces coups de gueule ... une phrase sur son site à commencé à me mettre la puce à l'oreille : "La méthode de Mikao Usui semble décidément suivre le même destin que les sushis : on garde le principe, on change le contenu et on associe des noms étrangers". J'ai commencé à lire plus attentivement ses différentes pages et j'ai découvert qu'il dénigre des gens que je connais justement pour leur ouverture d'esprit et leur sincérité. En fait il fait parti de ceux qui s'investissent de la connaissance suprême de tout sur tout. Je m'en méfie car tout ce qu'il dit sort de son esprit semble t il en ébullition .... Par la suite j'en ai parlé avec les gens incriminés pour connaitre leur avis. Ça été assez brutal car finalement pour critiquer ou éventuellement dire du mal des uns et des autres, il se présente comme étant un chroniqueur faisant un article avec un faux nom, et par la suite il raconte ce qu'il veut ... c'est étrange tout de même. Autre exemple, il a essayé de convertir une personne à l’Islam mais de manière très évoluée et machiavélique (pas du tout bourrin), sauf quand il a compris qu'il n'y arriverait pas, là il a été odieux en insultes et autres menaces ... pour toutes ces petites raisons qui pour certains sembleront anecdotiques, je ne suivrais pas ce monsieur, mon ressenti m'indique qu'il y a quelque chose de nauséabond qui l'entour ... En même temps je n'ai ni le recul ni les compétences pour tenir une conversation avec lui, mais je dis méfiance sur ce qu'il écrit, il n'est pas clair mais il sait très bien manipuler les gens, c'est tout à fait perso. Je vous ai juste donné mon avis" et "des groupes qui l'ont exclus pour ses actes excessifs et non avenus, mais comme je n’étais pas là je ne peux pas en parler".

 

Le lecteur voudra bien se référer au texte intégral des courriels échangés par Pascal Treffainguy avec Denis N. et Edith Gauthier, qui est reproduit en fin de page. Pascal Treffainguy a utilisé une partie de son nom d'état civil, associé à mon prénom spirituel dans l'Islâm pour les interroger sur les rapports du Reiki à cette religion (et non s'est présenté sous un pseudonyme comme chroniqueur, comme le prétend Laurent Abdal). La cause en était qu'Edith Gauthier a très visiblement repris dans son livre un de ses posts dans le forum d'UsuiReikiDo sur la question, en possible violation de son copyright, et montre ici qu'elle ignore tout des sujets qu'elle a traités et dont elle s'estime "maître"). Aucun des faits que Laurent Abdal invoque n'est fondé par un mot quelconque ou un fait dont Pascal Treffainguy serait l'auteur. En comparant les courriels en question et les accusations de Laurent Abdal, l'internaute pourra se faire une idée précise et directe du mode de pensée des groupes new-âge ... et en particulier des commerçants qui les dirigent et de leur influence sur leurs admirateurs. Pascal Treffainguy pratique le Reiki depuis 1985 et a offert depuis vingt ans son travail à la communauté (initiations et livres) GRATUITEMENT, pendant que d'autres déposaient des copyrights sur leur "méthode" de Reiki, après quelques mois de pratique seulement, et commercialisaient leurs fantaisies (le mot est poli). Ce sont ces groupes qui d'une part passent leur temps à raconter n'importe quelle ineptie sur le Reiki, et qui lorsqu'on les met face aux faits vous calomnient ou plient bagages, sans demander leur reste, d'autre part. Laurent Abdal devrait mieux choisir ses "maîtres", qui comme Kuthumi relèvent de l'imaginaire ... si ce n'est de la fumisterie. 

 

Comme Laurent A. l'écrivait courageusement sous un pseudonyme, avant de s'empresser d'effacer ces posts (ce dont l'administrateur de "Terra Energetica" l'a empêché) : "il n'y a pas de fumée sans feu ... mais on peut tout aussi imaginer que ces gens dans ces groupes aient pu mal le juger, que les médisances qu'il a écrit nominativement ne soient qu'une erreur, et que les tentatives de conversion ne soient que pure propagande et complot contre lui". Il avait déjà entrevu une part de la vérité ... sans le savoir. Malveillance, erreur, propagande et complot, voilà ce qui fait le quotidien des écoles de Reiki new-âge, où il a visiblement trouvé ses alter-egos. Il en fait la démonstration en ligne. Nous avons eu ici une "masterclass" de ce que Pascal Treffainguy dénonce depuis 15 ans : - la falsification du Reiki Usui traditionnel par les "imbéciles-utiles" du "nouvel ordre mondial" ; et - le dommage causé aux étudiants, qui eux sont d'authentiques chercheurs de vérité et tombent hélas sur des mythomanes, voire des "faux-gourous" (dans le sens d'imposteurs spirituels) et des boutiquiers arrogants. 

 

Le lecteur jugera de la continuation d'un siècle de falsification des initiations orientales par des entrepreneurs du (pseudo-)spirituel au regard des sources suivantes :

 

- la position officielle de l'Eglise catholique et des Jésuites du Canada sur le "nouvel ordre mondial" et le "new-âge", http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/12/05/22888500.html

- The Secret Base, "La société théosophique, le chef d'oeuvre le plus monumental de l'occultisme au service du nouvel ordre mondial", http://secretebase.free.fr 

- The Thrive, "Le nouvel ordre mondial et les falsifications des initiations orientales", http://www.thrivemovement.com/the_movie

- René Guénon, "Le Théosophisme, Histoire d'une pseudo-religion", chapitre "La question des Mahatmas" (les "maîtres ascensionnés"), p.43 (publié en 1921), http://www.rene-guenon.org/theoso.html

- René Guénon, Introduction générale à l'Etude des doctrines hindoues, "Le Théosophisme", p.281 (publié en 1921), http://www.rene-guenon.org/hindoue.html 

 

William Quan Judge a avoué avoir écrit la fausse littérature attribuée aux "Mahatmas", à la demande des agents de renseignement et agitateurs anglo-saxons Blavatsky et Olcott, des "hallucinés" se chargeant des représentations lors des séances de "communication avec l'astral", suggérées dans les cercles spirites et théosophes lors de leurs transes hypnotiques et leurs possessions démoniaques (le "médium" spirite a été remplacé dans le new-âge californien par le "channeling" d'entités). Ole Gabrielsen met en garde contre cette pratique : "Je crois que nous ne devrions pas effectuer un travail avec une quelconque entité - nous sommes les propres créateurs de notre vie". Si on se cherche un maître spirituel, il y a des institutions millénaires pour cela dans le Bouddhisme, l'Hindouisme, l'Islam et les autres religions officielles. Il est vrai qu'il faut le chercher, en être digne et travailler sur soi ... ce qui est tout de même plus fatigant que de divaguer dans les rayons du supermarché new-âge. 

 

Les principaux créateurs de la secte théosophique étaient tous des agents des services secrets américains et anglais, ou d'anciens militaires, gendarmes et policiers. Leur rôle était de créer une fausse religion, de noyauter le mouvement spiritualiste protestant et d'en faire un instrument de renseignement et de contrôle de la population au service du "nouvel ordre mondial", voulu par les banquiers aux Etats Unis et la royauté britannique. On peut faire quelques rapprochements avec d'anciens psychiatres du MK Ultra, une agence américaine spécialisée dans le lavage de cerveau : Ron Hubbard (Scientologie), José Delgado (psychotronisme S-Squad) et José Silva (Silva Mind Control). Les services secrets français se contentent d'individualités fragiles extraites de la police ou de la gendarmerie, identifiées lors de leur service et utilisées aux mêmes desseins. La spiritualité authentique est l'ennemi à abattre des pouvoirs modernes, qui contournent le problème en fabricant des ersatz. Il fallait vider le Reiki de ses rapports à l'Empereur du Japon et de son lien à la religion shintô-bouddhique de Kurama, pour en faire une idiotie intellectuelle, et faire de son pouvoir miraculeux de guérison spirituelle, une technique commerciale sans âme. Le yoga de l'Inde avait subi la même dégénérescence, jusqu'à devenir une gymnastique pour détraqués urbains.  

 

René Guénon dénonçait ainsi cette fabrication de faux-maîtres - mais vrais produits spiritualistes - à partir de personnages historiques authentiques, dont les noms sont extraits des écritures traditionnelles orientales pour entretenir la confusion et créer un semblant de véridicité : "Si les Mahatmas ont été inventés - ce qui ne fait pour nous aucun doute - non seulement ils l'ont été pour servir de masques aux "influences" qui agissaient effectivement derrière Blavatsky, mais encore cette invention a été conçue d'après un modèle préexistant" ("Aperçus sur la franc-maçonnerie et le compagnonnage", Editions traditionnelles, Paris, 1931 - 1985, p.175). Kuthumi n'est pas le seul "Mahatma", il y a encore Kumara (falsification de Kurama), Djwal Khul, etc. 

 

On peut être "sincère" ... mais sincèrement dans l'erreur, se tromper et tromper les autres avec la même sincérité. La sincérité n'est pas un gage de fiabilité, mais de sa bonne foi. Encore faut-il que la foi soit bonne, ce qui n'est pas le cas ici, portant sur des objets vains. La sentence et les menaces suivantes sont celles du Coran, à la sourate II : "7. Dieu a scellé leurs cœurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment. 9. Ils cherchent à tromper Dieu et les croyants ; mais ils ne « trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte. 10. Il y a dans leurs cœurs une maladie (de doute et d’hypocrisie), et Dieu laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir démenti (l’existence de Dieu). 11. Et quand on leur dit: "Ne semez pas la corruption sur la terre", ils disent: "Au contraire nous ne sommes que des réformateurs! " 12. Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte. 13. Et quand on leur dit: "Croyez comme les gens ont cru", ils disent : "Croirons-nous comme ont cru les faibles d’esprit ?". Certes, ce sont eux les véritables faibles d’esprit, mais ils ne le savent pas. 14. Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent : "Nous croyons" ; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables (les alliés de Satan qui les incitent à l’infidélité), ils disent : "Nous sommes avec vous ; en effet, nous ne faisions que nous moquer (d’eux)". 15. C’est Dieu qui Se moque d’eux et les endurcira dans leur révolte et prolongera sans fin leur égarement » (Extrait de Muhammad Hamidullah, traducteur, « Le Coran / Koran », Sourate II, iBooks. https://itun.es/fr/zC-ux.l).

 

 

 

 

Annexes.

 

 

Représentation imaginaire de "maître" Kutumi par un théosophe, en état hallucinatoire. 

Image Wikipedia

 

Extraits de René Guénon, "La crise du monde moderne" sur le site La Brève : http://www.labreve.net/wp-content/uploads/2014/01/Guenon_Rene_-_La_crise_du_monde_moderne.pdf

 

Courriels du 11 juin 2015 entre Pascal Treffainguy et Ole Gabrielsen :

"Hi Pascal, Yes, you may post it where you like and also to Lydie B... Of course in its entirety and not edited. Much love, Ole".

"Greetings, Thank for the email! First I must say, that I do not teach anymore - I do now have an other path. But I can answer you shortly with this: I was inspired to create Kundalini Reiki in the late 90´s - I had a lot of things going on at that time and one was my interest in Kundalini and Reiki. There where a few offerings in a combined kundalini/reiki combination and I did try out a few of them. This is what eventually inspired me to make the Kundalini Reiki system - a more simplified system, than any of the previous ones. At that time I did work with "angels" and "ascended masters". I did have a special connection with one of them - Kuthumi. It seems that it was Kuthumi that inspired me do make the system, as an inspiration - at least that is how I view it. But I did not channel the system from him. I was inspired to create a system - so eventually it did not come from Kuthumi. How can we really prove, that we are actually in contact with this or that entity - so in the end it is all about belief. I do believe that we should not worship any spiritual entities - we are our own creators of our life. I hope that helps. Kind regards. Ole".

"Salutations. Merci pour le courriel. Premièrement, je dois dire que je n’enseigne plus personne - j’ai maintenant un autre chemin de vie. Toutefois, je peux répondre brièvement de la manière suivante : « J’ai eu une inspiration pour créer le Reiki Kundalini à la fin des années 90 - j’avais pas mal de choses en cours à l’époque à régler et une était mon intérêt pour le Reiki et la Kundalini. Il y a avait quelques offres commerciales combinant le Reiki et la Kundalini, et j’en ai essayé quelques unes. C’est ce qui m’a inspiré de créer le Reiki Kundalini en tant que système - un système plus simple, qu’aucun des précédents. A cette époque, je me suis intéressé à un travail sur les anges et les maîtres ascensionnés (de la théosophie). Je me suis senti une certaine connexion avec l’un d’entre eux - Kuthumi. Il semblerait que c’est Kuthumi qui m’ait inspiré de créer ce système - tout du moins comme je l’ai vu alors. Mais je n’ai "channelisé" aucun système de lui. J’ai été inspiré spontanément à créer ce système - mais finalement il ne vient pas de Kuthumi. Comment pouvons-nous prouver que nous sommes en contact avec telle ou telle entité ? Au final, c’est une question de croyances. Je crois que nous ne devrions pas effectuer un travail avec une quelconque entité - nous sommes les propres créateurs de notre vie. J’espère que ce texte les aidera à comprendre. Meilleurs sentiments. Ole". 
 

Demande de Pascal Treffainguy :

"Sir, I am presently traducing your free share books written in english / danish into good french, i.e. the free share conditions. We are now trying to know if you have created RK by your own, based on Reiki Usui and different sources like stone therapies / silva mind control, or under the supposed and said "channeling of master Kutumi". You must know that theosophy society is considered in France and Germany like a sect, in touch with anglo-saxon secret services, in charge of creating a false spirituality, that could be an obstacle for the diffusion of real oriental knowledges. You can read in english René Guénon, « The theosophy society, story of a false religion ». Besant, Quan Judge and Olcott said officially that Kutumi was a mystification and the "letters from Mahatma », false writings written by Quan Judge (Wikipedia and Guénon). You can read wikipedia articles on it and Encyclopedies as well. Could you confirm me that you are really in touch with this Kutumi, and that the false-master created by Blavatsky inspired or revealed you RK and GR ? Are you their "master" and is it a lineage of master that you legitimate ? The case will be debated in front of a court, if necessary to stop extravagances about Reiki Usui if needed ... Best regards, P Treffainguy".

"Je traduis en ce moment vos livres en anglais / danois libres de droit, en accord avec leur licence de partage. Nous essayons maintenant de savoir si vous avez créé le RK vous-même, basé sur le Reiki Usui et différentes sources comme la litho-thérapie et le Silva Mind Control, ou bien sous la suggestion du supposé et dit « channeling de Me Kuthumi ». Vous devez savoir que la société théosophique est considérée comme une secte en France et en Allemagne, en relation avec les services secrets anglo-saxons, dont la mission était de créer une fausse spiritualité orientale, faisant obstacle à la diffusion de la vraie spiritualité orientale. Vous pouvez lire en anglais le livre de René Guénon, « The theosophy society, story of a false religion », (http://www.rene-guenon.org/theoso.html). Besant, Quan Judge et Olcott ont officiellement admis que Kuthumi était une mystification et les « lettres aux Mahatmas » des faux en écriture écrits par Quan Judge (Wikipedia et Guénon). Vous pouvez lire les articles de Wikipedia et des encyclopédies. Pouvez vous confirmer l’affirmation (de D. Nosal et E. Gauthier) que vous êtes en contact avec Kuthumi, et le faux-maître créé par Blavasky qui vous aurait révélé ou inspiré le RK et le GR ? Etes-vous leur maître et s'agit t-il d'une lignée que vous validez ? Le problème va finir au tribunal, si cela est nécessaire pour arrêter les extravagances autour du Reiki Usui. Vous devez savoir que vos followers en France pensent que tout ce que vous dites (ou vous fait dire) est la pure vérité. Vous devriez utiliser le mot Reiki pour le Reiki Usui, et ne pas l’utiliser pour vos propres créations et hallucinations, dont il résulte encore plus de confusion pour la communauté de praticiens. Meilleurs sentiments, P Treffainguy".
Echange complet avec Edith G.
Extraits (P.T. pour Pascal Treffainguy / Edith G., en initiales E.G.).

E.G. « Je vais reprendre à votre mail pour les questions qui me concerne(nt), et auxquelles je peux répondre en couleur : maintenant, si vous avez trop de doutes, d’hésitations … il y a d'autres médecines non-conventionnelles, qui ne sont pas des Voies spirituelles comme le Reiki, qui vous poseraient moins de problème ! ne vous focalisez pas sur le Reiki ! la bonne question serait : Pourquoi le Reiki, qu'est ce que j'en attend(s)? Bien cordialement. Edith G.

Mon commentaire : On remarque déjà que le Reiki est présenté par cet auteur comme une « médecine non-conventionnelle », en violation de la législation sur l’exercice légal de la profession. En France, ne peut être qualifiée de « médecine » qu’une discipline académique enseignée dans les universités. D’autre part, le Reiki est parfois conventionné par les mutuelles, comme en Suisse et au Canada. 

P.T. « Merci pour votre envoi, dont j'ai consulté le renvoi vers votre lien « Reiki Zen » et « Reiki Kundalini ». Si vous le permettez, j'ai quelques questions avant de m’inscrire au stage Okuden : pourquoi employez vous des mots sanscrits comme « çakra » et « Kundalini », et des mots chinois comme « Hui Yin » dans vos cours ... alors que Mikao Usui ne fait aucune référence ni à l'Inde ni à la Chine dans son manuel de soin Hikkei ». 

E.G. « LE HIKKEI A ETE ECRIT PAR HAYASHI, ET S'ARRETER AUX TRADUCTIONS DES MOTS REVIENS A CONFONDRE LE FOND ET LA FORME ». 

Mon commentaire : si on emploie des mots chinois ou sanscrits, qui ne sont pas dans la manuel de soin de Reiki en japonais de Mikao Usui, on doit pouvoir s’en expliquer logiquement. M.M. Usui et Hayashi ont écrit chacun leur propre manuel de soin, ce que sait tout étudiant de premier degré de Reiki, qui reçoit les deux au terme du cours, … mais pas Edith Gauthier, qui écrit des « ouvrages de référence » sur le Reiki et se cite elle-même.

P.T. « pourquoi faites-vous des rapprochements entre le Reiki et la société théosophique de HP Blavatsky … »

E.G. : « il le (Denis Nosal, son étudiant que j’interpelle) fait a cause du Reiki Kundalini, qui n'est pas un Reiki Usui.

P.T. « … et ses "maîtres ascensionnés", car on sait que c'est une secte au service du mondialisme anglo-saxon de type luciférien (connue comme telle en France et en Allemagne) … »

E.G. « FAUX »

P.T. « … et que son enseignement était un attrape-nigaud fabriqué dans les années 30 par les services secrets anglo-saxons … ». 

E.G. « Maitre Kutumi les maitres ascensionnés existent sur d'autres plans de consciences après leur "désincarnation", les écrits autographes de Kuthumi se trouvent à la British Library de Londres » 

P.T. « … n’a jamais existé, et même Anne Besant, HP Blavatsky et Olscott ont admis … » 

E.G. « FAUX »

P.T. « … que c'était pure invention et mystification, à des fins commerciales et de renseignement » Olcott a été condamné en Inde pour attouchements sur mineurs d’âge est passé aux aveux ».

E.G. « FAUX »

P.T. « Mon Imâm me dit que le Reiki occidental (et pas le japonais) est une secte du new-âge, au service de Satan ». 

E.G. « cela élimine toutes les questions. LE REIKI EST AU SERVICE DE PERSONNE, QUE DE NOUS MÊME, dans mon premier livre "l'Univers du Reiki" aux éditions Bussières en page 235, il y a le chapitre "le Reiki au regard de l'Islam" … ».

Mon commentaire : le chapitre en question est directement inspiré d’une de mes publications sur le forum de Corinne Bouty car on remarque qu’il suit le même fil logique, toutefois avec des incompréhensions majeures. Je ne porte pas l’affaire devant les tribunaux pour plagiat, dans la mesure où ce que je livre est libre de droit et que je n’en fais aucunement une cause d’enrichissement. Le public jugera …

P.T. « C’est pour cela que je cherche du Reiki japonais, car cela correspond à des traditions qui existent dans l’Islâm, comme les "initiations des isolés". On en voit une à la Sourate XVIII du Coran, donnée à Moïse. Peut-être connaissez-vous ce texte, qui est le fondement de l'ésotérisme islamique ? On y parle de la manière d'aborder le corps subtil, avec ses plexus selon la tradition chinoise, bouddhiste et indienne du yoga. 

E.G. « NOUS NE DEVONS PAS AVOIR LE MÊME CORAN ».

P.T « Je trouve que votre indication générale que le Reiki est compatible avec ma religion est un peu péremptoire et sans explication. Sans doute voulez-vous montrer que vous êtes tolérant et ouvert. J'apprécie car les médias nous font mauvaise presse ». 

E.G. « C’est à vous Malek, de savoir si le Reiki est compatible ou non avec votre religion, et non à nous d'y répondre, puisque nous ne sommes pas de votre religion ». 

 

Le mail de réponse de Pascal Treffainguy à Edith G. 

P.T. « J’ai lu vos livres avec attention, et de même toute la littérature en allemand, en français, en espagnol et en anglais sur le Reiki qu'il est possible d'acheter ou de télécharger … Je pense que Pascal Treffainguy dit vrai (sur le « Hikkei »). Corinne Bouty a été son étudiante et a beaucoup repris de son enseignement. Vous la citez en référence pour vous avoir beaucoup inspiré de son travail à vos débuts, sans d’ailleurs mentionner cet auteur … Je peux vous assurer que le « Hikkei » n'a pas été écrit par le Cdt Hayashi mais par Mikao Usui lui-même. Il y a d'ailleurs un manuel propre à Hayashi et des grilles de Takata, dont j'ai des copies et qui sont dans le livre de Pascal Treffainguy. Vous me donnez de mauvaises informations … Pascal Treffainguy m'a envoyé des photos de lui avec en main un original du "Hikkei" de 1926, avec des mots écrits par Mikao Usui lui-même. Vous manquez de sérieux dans votre approche du Reiki, ce qui ne vous empêche pas de vous mettre diablement en avant par son biais. Je pense qu'il y a des gens qui sont au service du Reiki et d'autrui, et d'autres qui s'en servent … 

Pour information, le colonel Olcott a subi en Inde un procès, où il a été reconnu coupable d’attouchements sur mineurs d’âge et durant lequel il a avoué explicitement avoir tout inventé de la théosophie, des maîtres « ascensionnés », des initiations astrales et des histoires commerciales fabriquées avec H. P. Blavatsky pour leur clientèle de gogos occidentaux. René Guénon rapporte le fait en 1921, lors de la première édition de son essai consacré à l’occultisme à teinte orientale : « Le Théosophisme, histoire d’une pseudo-religion » ( http://www.rene-guenon.org/theoso.html ). 

Les méfaits de ce groupe (bien signalé comme secte en Allemagne et en France, et une des sphères de « l’antéchrist » / « dajjal » au service du nouvel ordre mondial sioniste : http://secretebase.free.fr/complots/organisations/societetheosophique/societetheosophique.htm et http://www.rene-guenon.org/spirite.html ) ont d’ailleurs été dénoncés par un de ses co-fondateurs, William Quan Judge : tout est absolument bidon et fabriqué de toute pièce par ce trio d’escrocs et d’imposteurs ( http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Quan_Judge ). Ce que vous indiquez est donc faux, vous ne citez jamais vos sources, si ce n’est des auteurs new-âge … vous affirmez beaucoup de choses et vous ne donnez pas l’impression d’avoir compris ce qu’est une tradition spirituelle authentique et en particulier le Reiki. Vous affirmez mais en vérité, vous ne savez rien, ou presque rien, et le peu que vous dites est faux … 

Puisque vous citez notre Livre saint, en voici un extrait qui devrait vous parler :

« 7. Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment. 9. Ils cherchent à tromper Allah et les croyants; mais ils ne « trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte. 10. Il y a dans leurs cœurs une maladie (de doute et d’hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir démenti (l’existence d’Allah). 11. Et quand on leur dit : "Ne semez pas la corruption sur la terre", ils disent : "Au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! " 12. Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte. 13. Et quand on leur dit: "Croyez comme les gens ont cru", ils disent : "Croirons-nous comme ont cru les faibles d’esprit ? "Certes, ce sont eux les véritables faibles d’esprit, mais ils ne le savent pas. 14. Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent : "Nous croyons"; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables (leurs alliés qui les incitent à l’infidélité), ils disent: "Nous sommes avec vous ; en effet, nous ne faisions que nous moquer (d’eux)". 15. C’est Allah qui Se moque d’eux et les endurcira dans leur révolte et prolongera sans fin leur égarement » (Extrait de Muhammad Hamidullah, traducteur, « Le Coran / Koran », Sourate II, iBooks. https://itun.es/fr/zC-ux.l).

Ces versets devraient vous avertir du châtiment que Dieu réserve à ceux qui trompent les gens dans leur démarche spirituelle, et en particulier les musulmans, d’autant que vous n’êtes pas une autorité dans l’Islâm, ni dans le Bouddhisme, ni dans le Reiki (malgré ce que vous affirmez et voulez faire croire) mais un auteur et acteur du new-âge, à coloration japonaise. Vous êtes comme les sushis de Californie, ça ressemble à un plat japonais, cela se laisse manger, mais ce n’est pas authentique … 

Vous auriez intérêt à rester modeste, à implorer Dieu de vous aider et surtout faire un vrai travail de recherche sur le Reiki et la spiritualité orientale, en prenant des cours ne serait-ce que de Reiki Usui traditionnel, ce que vous n’avez jamais fait. Corinne Bouty, Patrice Gros et Claude Vidal ne sont pas si mal … Je ne parle pas de lire René Guénon, ce qui vous éviterez de raconter des inepties de maîtres « ascensionnés » et toutes ces idioties théosophiques et spirites pour américain … 

René Guénon a écrit une « introduction aux études orientales » ( http://www.rene-guenon.org/hindoue.html ) et un essai sur la tradition chinoise (« La Grande Triade » http://www.rene-guenon.org/triade.html ), où il envisage une initiation « seigneuriale » ou « mariale », comme celle de Khadir à la Sourate XVIII et de Mikao Usui probablement. Encore faut-il comprendre que les jeunes chrétiens 3, 5 et 7 sont le nombre de plexus subtils dans la caverne du corps, sujet débattu en Islam entre savants selon qu’ils envisagent la tradition chinoise, gréco-bouddhiste ou indienne de Kundalini. Voilà pourquoi il est dit qu’il ne fait rien en demander aux ignorants : « Coran XVIII:22 - Dis: “Mon Seigneur connaît mieux leur nombre. Il n’en est que peu qui le savent”. Ne discute à leur sujet que d’une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne ». 

Vous lisez le Coran de l’extérieur et d’ailleurs vous n’avez eu aucune initiation, ni maître soufi, comme c’est mon cas, qui vous permet d’en juger. J’ai le Coran, le même que le vôtre (votre réflexion « on n’a pas le même » est indigne de ce que vous prétendez être, c’est une formule classique …) mais vous vous semblez ne savoir pas le lire, où alors peut être à la manière des hypocrites que décrit la Sourate II. 

… Au jour du jugement, n’oubliez pas de demander à maître Kuthumi et vos idoles de vous aider. Si vous avez envie de vous ascensionner vous-même dés maintenant, faites donc le « corps d’arc-en-ciel » (« malugpa ») des Tibétains, si vous savez ce que c'est  … Je suppose que vous ne connaissez pas non plus les prouesses du prophète Elie des Juifs. 

Vous écrivez : "LE REIKI EST AU SERVICE DE PERSONNE, QUE DE NOUS MÊME, dans mon premier livre "l'Univers du Reiki" aux éditions Bussière en page 235, il y a le chapitre "le Reiki au regard de l’Islam". Non, le Reiki n’est au service de personne, ni pour la gloire et la vanité, ni pour l’enrichissement. Il est un don que Dieu a offert à un homme saint, Mikao Usui, qui doit se retourner dans sa tombe de voir quelle déjection des gens … en font. 

Le comble est certainement vous ignorez sans doute tout de Fudo-myô-ô et des forces cosmogoniques que symbolisent cette divinité du Shingon-Shu. Tout ceci est aussi de la soupe, soupe que vous avez avalée et re-servez … à des pauvres gens qui pensent que vous représentez le Reiki et la spiritualité. Vous ne représentez que vous et ce que vous écrivez et faites vous ressemble. Dieu vous jugera. Dieu vous pardonnera, s’il le veut …

Vous m’écrivez en majuscules (c’est égal à hurler sur le net) : "NE CONFONDEZ  PAS RELIGION ET SPIRITUALITE". Je crois que vous ne savez pas ce qu’est notre religion, ni une religion d’ailleurs en général, et votre spiritualité est du spiritualisme, une contre-façon de la spiritualité servie par les Anglo-saxons et les fous qui les suivent …

 

La réponse d’Edith G.

« Merci d'avoir pris tout ce temps pour me répondre et d'écrire cet immense mail. Fort occupée je ne puis le lire en entier. Je vous souhaite bonne route dans les voies qui vous sont tracées, bravo pour avoir lu tous ces documents. Cela va vous aider à choisir la bonne voie, en toute simplicité et en accord avec votre façon d'être et la générosité de votre âme. Dans l'amour universel. Bien cordialement ».

 

Posts de Laurent Abdal, informaticien à Aubagne, sur le forum "Terra Energetica", qui se présente comme un intime de Denis N. et Edith G.

Texte intégral ci-dessous :
- "Bonjour, pour une fois je vous mets en garde au sujet de ce Monsieur (Pascal Treffainguy), ceci n'engage que moi...
Mais je ne crois pas un instant que ce monsieur soit de la trempe d'une personne à suivre pour son ouverture, pour son humilité et pour ces coups de gueule ... une phrase sur son site à commencé à me mettre la puce à l'oreille : "La méthode de Mikao Usui semble décidément suivre le même destin que les sushis : on garde le principe, on change le contenu et on associe des noms étrangers". J'ai commencé à lire plus attentivement ses différentes pages et j'ai découvert qu'il dénigre des gens que je connais justement pour leur ouverture d'esprit et leur sincérité. En fait il fait parti de ceux qui s'investissent de la connaissance suprême de tout sur tout. Je m'en méfie car tout ce qu'il dit sort de son esprit semble t il en ébullition .... Par la suite j'en ai parlé avec les gens incriminés pour connaitre leur avis. Ça été assez brutal car finalement pour critiquer ou éventuellement dire du mal des uns et des autres, il se présente comme étant un chroniqueur faisant un article avec un faux nom, et par la suite il raconte ce qu'il veut ... c'est étrange tout de même. Autre exemple, il a essayé de convertir une personne à l’Islam mais de manière très évoluée et machiavélique (pas du tout bourrin), sauf quand il a compris qu'il n'y arriverait pas, là il a été odieux en insultes et autres menaces ... pour toutes ces petites raisons qui pour certains sembleront anecdotiques, je ne suivrais pas ce monsieur, mon ressenti m'indique qu'il y a quelque chose de nauséabond qui l'entour ... En même temps je n'ai ni le recul ni les compétences pour tenir une conversation avec lui, mais je dis méfiance sur ce qu'il écrit, il n'est pas clair mais il sait très bien manipuler les gens, c'est tout à fait perso. Je vous ai juste donné mon avis".
- "Tu as sans doute raison, mais bon pour moi ce qu'il en ressort : c'est un extrémiste, il n'aime surtout pas le succès des autres, il n'aime pas qu'on lui tienne tête, il n'aime pas les autres idées si elles dérangent les siennes. Humm je ne sais pas trop quoi en penser .. Je préférerais : c'est une personne humble, réfléchie, ouverte, cultivée ... En fait en écrivant je comprend qu'il est loin de moi car il ne correspond pas à l'idée que je me fais d'un personne sage. Et donc je ne veux convertir personne, dans mon discours, j'ai juste pensé que ça pouvait être une personne dangereuse pour certains plus malléables que d'autres (ou passant une période difficile) et qui pourraient être manipulés. En lisant le début d'un de ses bouquins j'ai senti le ton du discours, au début ça ne me dérangeais pas mais à la fin ça me casse les pieds, je vais tout arrêter là. a+".
- "Je veux bien te croire et tu déploies une panoplie de belles choses, je t'en remercie !!! tu as sans doute raison pour le Masculin Féminin Je reste confronté entre tes dires et les dires des groupes qui l'ont exclus pour ses actes excessifs et non avenus, mais comme je n’étais pas là je ne peux pas en parler, je me fis un peu tout de même à la fameuse phrase : il n'y a pas de fumée sans feu ... mais on peut tout aussi imaginer que ces gens dans ces groupes aient pu mal le juger, que les médisances qu'il a écrit nominativement ne soient qu'une erreur, et que les tentatives de conversion ne soient que pure propagande et complot contre lui. Il n’empêche qu'il s'est calmé lorsque les gens lui ont dit qu'ils allaient se servir de tous les mails archivés pour porter plainte de manière groupée. Je reste sur ta dernière phrase qui me parait vraiment bien : Fait comme tu le sens, peut-être ce n'est pas le moment pour toi ce type de lecture. Faut jamais se forcer Mais fait attention tout de même, ce n'est pas parce qu'on est dur ou tranchant que l'on a forcément raison, les choses ont du mal à rentrer pour moi quand elles sont forcées. En attendant je te remercie d'avoir pris du temps pour discuter de tout ça avec moi, tu es une personne attentive et diplomate et patiente J'en conviens je débute. et ce Mr n'aura pas de place sur ma table de chevet".
.
.
Mail de Denis N. à Pascal Treffainguy en date du 12 juin 2015.
"Bonjour Pascal, J'en ai plus qu'assez du Reiki et j’arrête tout. Je suis fatigué de tout ça. Surtout, passe le message à Corinne B. et demande lui de t'expliquer les vraies raisons de ses difficultés imaginaires avec moi. Belle continuation". 
.
.
.
***
.
.
.

Mise en garde sur le caractère prétendument traditionnel de certaines écoles de reiki.

 

On observe dans les faits trois types d’écoles de reiki en Occident, qui témoignent d’une problématique liée à ses sources et sa nature initiatique (ou contre-initiatique) :

 

1. Le reiki néo-shintoïste a fait son apparition en 2007. Il présente le reiki au travers d’une seule des deux traditions du Japon, ici le shintô. Il faut bien admettre que ce culte est assez incompréhensible à des modernes, tant dans son origine chamanique que son lien à l’institution impériale. On trouve des groupes de reiki faisant appel soit au shintô d’Etat, de l’ère Meiji, soit encore au shintô populaire, d’essence chamanique et antérieur, qui avait connu un regain d’intérêt à l’époque de la création du reiki. L’œuvre de Mikao Usui y est présentée comme un produit exclusif de ces mouvements, qui ont généré tous deux diverses sectes au Japon : nationalistes, comme subversives ou messianiques. 

 

2. Le reiki bouddhiste est un peu en perte de vitesse, suite à divers scandales fâcheux dûs à des entrepreneurs du spirituel. Il présente le reiki au travers d’une seule des deux traditions du Japon : le bouddhisme : soit Tendaï, soit Shingon). La mentalité japonaise qui sous-tend le reiki - même pour des bouddhistes - étant peu accessible à des Occidentaux, il convient ici de distinguer les écoles de reiki minoritaires où le bouddhisme est intégré de manière orthodoxe, des autres écoles hélas majoritaires, qui s’inspirent du néo-bouddhisme. Ce dernier peut aussi bien une occidentalisation hétérodoxe de l’enseignement du Bouddha, généralement sur la base de techniques magiques et tantriques tibétaines, que des conceptions matérialistes et laïques modernes japonaises, tirées des enseignements du moine Nichiren Daishōnin.

 

3. Le reiki néo-spiritualiste (new-âge) est en croissance constante et souvent accusé d’être commercial et sectaire, ou au moins propice au sectarisme. Il associe le reiki à des croyances issues du protestantisme anglo-saxon, avec de vagues et superficiels apports orientaux et occultistes. On peut reprocher à cette forme de reiki d’utiliser la méthode de Mikao Usui pour remettre en scène des conceptions éculées de la Société théosophique, du spiritisme et du Human Potential, (un mouvement de la psychiatrie freudienne américaine), voire de formes du yoga très occidentalisées. C’est à dire d’emprunter tout azimut des techniques et des doctrines pour générer des croyances, qui n’ont aucun lien avéré, historique ou intellectuel, avec le reiki … et d’ailleurs avec aucune tradition spirituelle mais plutôt du luciférianisme, voire du satanisme. 

 

René Guénon était formel à propos des initiations purement occidentales, même matinées de techniques et d’influences du reiki Usui ou d’autre orientalisme superficiel :

(…) si l’on met à. part le cas de la survivance possible de quelques rares groupements d’hermétisme chrétien du moyen âge, d’ailleurs extrêmement restreints en tout état de cause, c’est un fait que, de toutes les organisations à prétentions initiatiques qui sont répandues actuellement dans le monde occidental, il n’en est que deux qui, si déchues qu’elles soient l’une et l’autre par suite de l’ignorance et de l’incompréhension de l’immense majorité de leurs membres, peuvent revendiquer une origine traditionnelle authentique et une transmission initiatique réelle ; ces deux organisations, qui d’ailleurs, à vrai dire, n’en furent primitivement qu’une seule, bien qu’à branches multiples, sont le Compagnonnage et la Maçonnerie. Tout le reste n’est que fantaisie ou charlatanisme, même quand il ne sert pas à dissimuler quelque chose de pire ; et, dans cet ordre d’idées, il n’est pas d’invention si absurde ou si extravagante qu’elle n’ait à notre époque quelque chance de réussir et d’être prise au sérieux, depuis les rêveries occultistes sur les « initiations en astral » jusqu’au système américain, d’intentions surtout « commerciales », des prétendues « initiations par correspondance » !

 

Il dément le caractère initiatique de ces organisations : 

(…) même si ses manifestations connues n’ont évidemment aucun caractère initiatique, il se peut néanmoins qu’elle représente une déviation ou une dégénérescence de quelque chose qui était primitivement tel. Cette déviation, qui peut se produire surtout sous l’influence de préoccupations d’ordre social, suppose que l’incompréhension du but premier et essentiel est devenue générale chez les membres de cette organisation ; elle peut d’ailleurs être plus ou moins complète, et ce qui subsiste encore d’organisations initiatiques en. Occident représente en quelque sorte, dans son état actuel, un stade intermédiaire à cet égard. Le cas extrême sera celui où, les formes rituéliques et symboliques étant cependant conservées, personne n’aura plus la moindre conscience de leur véritable caractère initiatique, si bien qu’on ne les interprétera plus qu’en fonction d’une application contingente quelconque ; que celle-ci soit d’ailleurs légitime ou non, là n’est pas la question, la dégénérescence consistant proprement dans le fait qu’on n’envisage rien au delà de cette application et du domaine plus ou moins extérieur auquel elle se rapporte spécialement. Il est bien clair que, en pareil cas, ceux qui ne voient les choses que « du dehors » seront incapables de discerner ce dont il s’agit en réalité et de faire la distinction entre de telles organisations et celles dont nous parlions en premier lieu, d’autant plus que, lorsque celles-là en sont arrivées à n’avoir plus, consciemment du moins, qu’un but similaire à celui pour lequel celles-ci ont été créées artificiellement, il en résulte une sorte d’« affinité » de fait en vertu de laquelle les unes et les autres peuvent se trouver en contact plus ou moins direct, et même finir parfois par s’entremêler de façon plus ou moins inextricable.

 

Le reiki new-âge n’est non seulement plus du reiki, bien que s’y rattachant vaguement, mais il est susceptible de revêtir un caractère purement satanique et produire une sorte d’anti-réalisation de type luciférien (illuminatisme) : 

(…) s’il ne s’agissait que de pseudo-initiation, ce serait même sans doute encore moins que cela, une illusion « psychologique » pure et simple ; mais, si la contre-initiation intervient à quelque degré, il peut très bien y avoir une déviation réelle, et même une sorte d’« inversion », aboutissant à une prise de contact, non point avec un principe transcendant ou avec les états supérieurs de l’être mais tout simplement avec la « lumière astrale » nous dirions plutôt avec le monde des « influences errantes », c’est-à-dire en somme avec la partie la plus inférieure du domaine subtil. L’auteur, qui accepte l’expression de «lumière astrale», désigne ce résultat sous le nom d’« illumination », qui devient ainsi curieusement équivoque ; au lieu de s’appliquer à quelque chose d’ordre purement intellectuel et à l’acquisition d’une connaissance supérieure, comme il le devrait normalement s’il était pris en un sens initiatique légitime, il ne se rapporte qu’à des phénomènes de « clairvoyance » ou à d’autres « pouvoirs » de même catégorie, fort peu intéressants en eux-mêmes, et d’ailleurs surtout négatifs dans ce cas, car il paraît qu’ils servent finalement à rendre celui qui en est affligé accessible aux suggestions émanant de prétendus « Maîtres » inconnus, lesquels, en l’occurrence, ne sont que de sinistres « magiciens noirs ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre navigateur est trop ancien

Veuillez le mettre à jour ou installer l'un des suivants :